Actus

S’adresser verbalement à la personne avec autisme

i Mai 23rd No Comments par

Comment s’adresser à la personne avec autisme ?

Compte tenu des difficultés de perception auditive et d’intégration de l’information, on peut prendre un certain nombre d’habitudes qui vont faciliter la communication avec le jeune autiste :
Se positionner en face ; appeler le jeune par son nom. Puis attendre un peu avant de lui parler, qu’il ou elle vous prête attention.
Utiliser des phrases sans fioriture : ne pas dire « bon, et bien ça va être l’heure d’aller à la cantine » mais « c’est l’heure de la cantine ».
Utiliser des phrases courtes : éviter les compléments, à moins qu’ils ne soient indispensables. Dire « prends ton cahier » au lieu de « va chercher ton cahier dans ton sac à dos ».
Utiliser toujours les mêmes mots pour le même objet ou le même concept, par exemple ne pas dire « mets tes chaussures », et le lendemain, «  mets tes baskets », et encore un autre jour, « mets tes tennis ».
Faire un temps de pause entre les phrases (cf délai entre l’information et sa perception effective) : imaginez-vous en Angleterre ou en Allemagne et imaginez de quelle manière vous souhaiteriez que l’on s’adresse à vous.
Parler un plus lentement que la normale et bien articuler.
Utiliser des informations concrètes : ne pas dire « on part bientôt », mais, « on part quand la grande aiguille est sur le 12 ».
Utiliser les phrases au présent. Eviter de dire « demain, on va à la piscine » si le jeune ne comprend pas le mot « demain » : cela générera une crise difficile à gérer, car il se préparera à aller tout de suite à la piscine. Appuyez-vous sur une visualisation du temps pour dire cette phrase.
Pareil pour le passé : souvent les formes grammaticales du passé ou du futur ne sont pas comprises et l’enfant prend l’information pour du présent ; et à l’affirmatif : Souvent, le jeune avec autisme ne perçoit pas dans le flot de mots qui lui arrive les termes négatifs « ne pas ». Ne pas dire « tu ne vas pas dehors » mais dire « reste à l’intérieur ». Ne pas dire « tu ne touches pas la colle » mais dire « tu mets tes mains sur la table » ou « tu prends ton stylo ».

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *